Stocks de matériel médical à déclarer

Les stocks de matériel médical des cantons devront être déclarés.
Keystone Les stocks de matériel médical des cantons devront être déclarés.

Le Conseil fédéral veut mieux contrôler les stocks de matériels médicaux, de tests ou de médicaments, dans le cadre de la pandémie. Les cantons seront obligés d'annoncer leurs réserves.

Le Conseil fédéral se réserve par ailleurs le droit de les confisquer là où ils sont en nombre suffisant, pour une meilleure répartition sur tout le territoire.

"Ce qui domine dans cette affaire, c'est la santé publique", a souligné le conseiller fédéral en charge de la Santé vendredi, lors d'une conférence de presse. Ces instruments de gestion devront être utilisés avec proportionnalité et seront limités dans le temps, a précisé Alain Berset.

L'UEFA lève l'interdiction

L'UEFA a levé l'interdiction de retransmettre en direct à la télévision des matches de première division anglaise et écossaise qui débutent à 15h00 locales pour le reste de la saison. Cette décision sera effective si la saison reprend après l'arrêt dû à la pandémie de coronavirus. Cette décision de l'UEFA pourrait être un signe en faveur d'une reprise à huis clos des compétitions nationales en Grande-Bretagne

Vladivostok se retire

L'Admiral Vladivostok ne disputera pas le prochain championnat de la KHL. Les dirigeants du club ont arrêté cette mesure drastique après la décision des autorités locales de ne plus soutenir les équipes professionnelles afin de constituer un fonds pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Fondé en 2013, l'Admiral n'a jamais été plus loin qu'un quart de finale de Conférence en sept saisons de KHL.

Un actif sur quatre au chômage partiel

La directrice du SECO, Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, a dévoilé les chiffres du chômage partiel.
Keystone La directrice du SECO, Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, a dévoilé les chiffres du chômage partiel.

Près d'un quart des actifs en Suisse, soit 1,3 million de personnes, sont au chômage partiel, a déclaré samedi la directrice du Secrétariat d'Etat à l'économie Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch. Au Tessin, où près de 8000 demandes de chômage partiel sont déposées par semaine, ce taux atteint 40%.

Malgré les mesures confirmées mercredi par le Conseil fédéral, dont 60 milliards de francs, la cheffe du Seco a répété que l'économie suisse ne sortira pas sans dommage de cette crise.

Pour les autorités, l'important est pour l'heure de permettre d'assurer les salaires des employés et d'éviter les faillites des entreprises, a précisé Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch.

Terme mis à la saison en Ecosse

L'ultimatum de l'UEFA menaçant d'exclusion des Coupes d'Europe les championnat tentés, comme la Belgique, de mettre un terme prématuré à leur saison en raison du coronavirus, déboussole aussi le modeste championnat écossais qui y voyait un choix raisonnable.

Jeudi, le conseil d'administration de la Pro League belge avait recommandé "de ne pas reprendre les compétitions de la saison 2019-2020".

Vendredi, les clubs écossais devaient les imiter lors d'une réunion par visioconférence, mais elle a été repoussée à la semaine prochaine, malgré les grandes difficultés de certaines équipes dont la survie est clairement en jeu dans les mois à venir.

4900 militaires sont mobilisés

Le brigadier Raynald Droz a dressé un bilan provisoire de l'armée.
Keystone Le brigadier Raynald Droz a dressé un bilan provisoire de l'armée.

Le brigadier Raynald Droz a dressé un bilan provisoire au jour 20 de l'engagement de l'armée. Le chef d'état-major du commandement des Opérations rappelle que pour le moment, 4900 militaires, dont 4000 sanitaires, sont mobilisés.

Le brigadier a abordé la situation sanitaire au sein de l'armée qui s'est "un peu améliorée". Au total, 759 soldats sont en quarantaine. Trente-trois sont isolés et près de 164 militaires ont été testés positifs au Covid-19. "C'est trop, mais les chiffres en diminution sont rassurants", selon lui.

Il a également abordé la question des congés. A partir du 1er avril, des congés individuels peuvent être exceptionnellement accordés.

Environ 5000 membres mobilisés

Environ 5000 membres de la protection civile sont actuellement mobilisés dans la lutte contre le coronavirus, dont 2900 déployés en Suisse romande.

Le canton de Vaud, l'un des plus touchés par l'épidémie, s'est vu attribué 1200 civilistes, a précisé Christoph Flury, vice-directeur de l’Office fédéral de la protection de la population.

A Genève, 200 autres civilistes ont été envoyés pour le week-end. Ils soutiennent notamment les forces de l'ordre pour veiller à ce que la population respecte bien les mesures fédérales. Mais leur mission principale reste le soutien au système de santé, à savoir les hôpitaux, mais aussi de plus en plus les hospices et EMS.

"Rester à la maison malgré le week-end"

"J’aimerais encore une fois rappeler nos deux objectifs: aplanir la courbe épidémique, grâce à la distanciation sociale, et protéger les groupes vulnérables et à risque", rappelle Daniel Koch samedi lors du point presse.

"Ces deux objectifs continuent. Dans ce sens, il est important vu le week-end qui arrive de rester à la maison".

Il annonce également une augmentation du nombre de patients qui ont besoin de respirateurs artificiels, avec un total de 435. "Ces chiffres continuent à augmenter, c’est constant, ce qui nous fait dire que nous n’avons pas atteint le pic et nous ne pouvons pas penser à changer quoi que ce soit dans nos mesures", a précisé Daniel Koch.