Plus de 60'000 morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 60'457 morts dans le monde, selon un bilan de l'AFP samedi à 13h30.
Keystone La pandémie a fait au moins 60'457 morts dans le monde, selon un bilan de l'AFP samedi à 13h30.

La pandémie de coronavirus a fait au moins 60'457  morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 13h30 GMT. Plus de 1'130'204 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. 

L'Italie est toujours le pays le plus touché en nombre de morts avec 14'681 décès pour 119'827 cas. 19'758 personnes sont considérées comme guéries par les autorités italiennes.

Après l'Italie, les pays les plus atteints sont l'Espagne avec 11'744 morts pour 124'736 cas, les Etats-Unis avec 7159 morts (278'458 cas), la France avec 6507 morts (83'165 cas) et le Royaume-Uni avec 4313 morts (38'168).

Explosion dans un immeuble à Moscou

Un immeuble a été partiellement éventré samedi près de Moscou par une explosion de gaz qui a fait au moins un mort, ont annoncé les secours, à l'heure où la population est confinée à cause du Covid-19. Le ministère russe des Situations d'urgence a dans l'immédiat fait état d'un bilan d'un mort et de quatre blessés, selon des agences de presse.

Une attaque au couteau fait 2 morts

Un réfugié soudanais en France a tué samedi deux personnes et en a blessé cinq dans une attaque au couteau perpétrée à Romans-sur-Isère, dans le sud-est de la France, avant d'être arrêté pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste".

"Ce matin, un homme a engagé un parcours terroriste, tuant deux personnes et en blessant cinq autres", a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

En début de soirée, la justice, par la voix du parquet national antiterroriste (PNAT), a annoncé ouvrir une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle". 

GB/Parti travailliste: Keir Starmer élu

Keir Starmer a été élu samedi à la tête du Parti travailliste britannique.
Keystone Keir Starmer a été élu samedi à la tête du Parti travailliste britannique.

Le centriste et europhile Keir Starmer a été élu samedi à la tête du Parti travailliste britannique, succédant au radical Jeremy Corbyn avec pour défi de relancer la principale formation d'opposition, affaiblie et divisée, en pleine crise du coronavirus. "Félicitations à (at)Keir_Starmer, le nouveau chef du Labour", a tweeté le parti 

A peine élu, Keir Starmer a présenté ses "excuses" pour l'antisémitisme au sein de sa formation.

Dans une allocution télévisée diffusée juste après son élection par les membres de son parti, il a déclaré: "Au nom du Labour, je m'excuse", s'engageant à "extirper le poison" de l'antisémitsime, une "tache sur le parti".

Famille Kennedy: deux membres disparus

Deux membres de la famille Kennedy, dont une petite-nièce du président assassiné John Kennedy, étaient portés disparus vendredi après une balade en canoë, selon les autorités du Maryland. Il s'agit d'une nouvelle tragédie au sein de la dynastie politique la plus célèbre des Etats-Unis.

Maeve Kennedy McKean, 40 ans, et son fils Gideon, 8 ans, ne sont pas revenus jeudi d'une sortie dans la baie de Chesapeake, a expliqué Larry Hogan, le gouverneur de cet Etat voisin de Washington, lors d'un point-presse.

"Des recherches intensives sont menées depuis hier soir avec la police, les gardes-côtes et les pompiers", a précisé le gouverneur Larry Hogan.

USA/Covid-19: nouveau record de morts

Plus de 7400 décès aux Etats-Unis à cause du Covid-19
AFP Plus de 7400 décès aux Etats-Unis à cause du Covid-19

Aux Etats-Unis, près de 1500 personnes supplémentaires sont mortes du nouveau coronavirus, selon l'Université Johns Hopkins, un nouveau record en 24h.

Avec 1480 décès dénombrés entre 20h30 locales jeudi et la même heure vendredi, selon les chiffres de l'université actualisés en continu, le nombre total de personnes décédées depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis est désormais de 7406.

Donald Trump a également annoncé vendredi que les autorités sanitaires conseillaient aux Américains de se couvrir le visage lorsqu'ils sortent de chez eux. C'est "seulement une recommandation", a souligné le président, qui a "choisi de ne pas le faire".

57'474 décès dans le monde

La modélisation en 3D du virus Covid-19.
Keystone La modélisation en 3D du virus Covid-19.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 57'474 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 19H00 GMT.

Plus de 1'082'470 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués. Au même moment, l'Italie avait officiellement enregistré 14'681 morts, l'Espagne 10'935, les Etats-Unis 7406 décès, la France 6507 morts et le Royaume-Uni plus de 3600 décès.

La Turquie a annoncé un confinement pour les moins de 20 ans et isolé ses grandes villes. Les plus de 65 ans et les malades chroniques faisaient déjà l'objet d'un confinement obligatoire.

L'UE approuve le plan US

Nicolas Maduro lors d'une conférence de presse dans son palais présidentiel à Caracas.
AFP Nicolas Maduro lors d'une conférence de presse dans son palais présidentiel à Caracas.

L'Union européenne a jugé vendredi le plan américain pour un gouvernement de transition au Venezuela sans le président Nicolas Maduro et le chef de l'opposition Juan Guaido "conforme" au règlement prôné par ses Etats membres.

"La proposition américaine est conforme à la demande de l'UE de parvenir à une solution pacifique à la crise", a déclaré le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

Les Etats-Unis ont appelé mardi leur allié Juan Guaido à renoncer provisoirement à la présidence du Venezuela dans l'attente de nouvelles élections. Ce changement de tactique sonne comme un aveu d'échec de leur stratégie pour chasser Nicolas Maduro du pouvoir.